Feeds:
Articles

Archive for the ‘éducation’ Category


Le point de vue de la religion face à la destruction des familles

Le point de vue d’hommes de foi sur la notion du couple, l’exclusion parentale, la garde des enfants et la sacralité du mariage

Face à une décomposition quasi-sanitaire des familles (cf. statistiques), élargir la compréhension de la notion du mariage, du couple et de la famille à travers des points de vues complémentaires pourrait-il permettre de comprendre un peu mieux les raisons d’un échec dans l’unité du couple, face à une société contemporaine aliénée ?


Rav Ron Chaya – « Les règles d’or du couple »  (à voir en entier sur leava.fr)


Rav Ron Chaya – « L’Amour » (dans le clouple) 02

 


Rachid Abou Houdeyfa – « La garde des enfants après un divorce » (« Toute personne qui coupe les liens de parenté n’entrera pas au paradis« ) — pour aller plus loin (english) cf. « Marriage in Islam » (Sheikh Imran Hosein) et la fin de la vidéo (english VOSTFR) : « Les fondations coraniques et Structure de la société musulmane » (Sheikh Iiramn Hosein)

 

  • « Celui qui rompt les liens de parenté n’entre pas au Paradis. » (Djoubayr ibn Mout’îm – assl, Abou Moussa – assl)
  • « Les actions d’une personne qui a rompu les liens de parenté, ne sont pas acceptées » (Abou Houréïrah – assl)
  • « La miséricorde ne descend pas sur un peuple dans lequel une personne a rompu les liens de parenté » (Abou Bakrah – assl)
  • « Il n’y a pas de péché pour lequel Allah avance le châtiment pour celui qui le commet dans ce monde, avec ce qu’il lui réserve dans l’au-delà, comme la rupture des liens de parenté et l’injustice » (Abdoullah ibn Abi Awfah – assl)

 


Abbé Guy Pagès – « Du divorce et de la chasteté » — pour aller plus loin écouter l’homélie du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine, sur la mariage
et le divorce
et également ce texte à rapprocher du marriage chrétien comme rapporté par l’Evangile de Matthieu (via Grégoire)

« Celui qui reçoit un enfant comme celui-ci par amour pour moi, me reçoit moi-même ; et celui qui me reçoit ne reçoit pas seulement moi-même, mais aussi celui qui m’a envoyé » (Marc citant Yeshoua/Issa/Jésus – 9:37)



Comment prévenir la séparation ?

Prévenir la souffrance de la séparation, passe également par prévenir la séparation et pour ca : toutes les méthodes pour ré-apprendre à vivre ensemble sont les bienvenues…

A commencer par se reposer la question du mariage, étant donné l’écart constaté entre le concept vendu (les contes, les pubs, etc..) et sa réalité. Appréhender la notion du mariage, pourrait permettre d’en garantir une meilleur pérénité…
En particulier, revoir le mariage comme non plus dans l’espoir de recevoir, mais de donner le meilleur de soi-même (aimer / don de soi) et d’autant plus dans les moments difficultés – (cela passe donc aussi par domestiquer ses mauvais traits de caractères)

Dans les 3 grandes religions monothéistes, on retrouve l’idée de la démonstration de l’Amour du prochain, au travers de la vie commune

 

Mariage dans le Judaïsme

L’entente au sein du couple (Rav Ron Chaya)

  • « Il n’y pas de + grande Mitsva (précepte – ici : ordre) que d’aimer son prochain comme soi-même. » [ordre premier et commun au judaisme, à l’islam et à la chrétienté] Et dans le cas présent, son prochain, c’est sa femme ou son mari…
  • « L’humanité vit une famine d’estime [d’amour] » (Rav Ron chaya)
  • « Apprendre à aimer », c’est donner (…)L’amour est la conséquence directe du don de soi vers l’autre«  [: plus on donne de soi, plus on aime]).

Ainsi la notion d’amour traditionnel (amour altruiste : par le don de soi) est drastiquement opposée à la conception moderniste (amour égoïste : par l’attente de recevoir et donc être déçu). (Dépasser la condition animale par l’accession à divine condition du don de soi)

 

Mariage dans l’Islam

La notion du mariage dans l’Islam (Sheikh Imran Hosein)

 

Mariage dans l’Eglise Catholique

Se préparer au mariage catholique, les valeurs morales, de l’engagement chrétien


A propos de l’Education


Rav Ron Chaya : « Ne pas confondre Education et domptage » « De l’Amour, de l’attention, des explications »


Rachid Abou Houdeyfa, « Les enfants, une mode ? »

 

 

A suivre : Les pros sonnent l’alarme ! A suivre : Les articles best Of

 


Accueil, A proposSommaire, plan de site, catégories des articles Les PROS sonnent l alarme loi, jurisprudence et moyens preventifsTous les articles Checklist - discerner la calomnie Links, ContactsJournal de bord

 

Read Full Post »


« 1 enfant de la séparation sur 3 ne voit plus jamais son père »

« 34 % de ces enfants ne voient plus jamais leur père et seulement 42% d’enfants le voit au moins 1 fois par mois !? (Rapport num 2832 Assemblée Nationale– "Mission d’information sur la famille et les droits de l’enfant" – p 212 – 25/01/2006 ).» (source)

 


Stromae – Papaoutai

 


« Les 20 demandes d’un enfant de parents séparés »(…).

Chère Maman, Cher Papa,

N’oubliez jamais que je suis l’enfant de vous deux.

Maintenant, vous ne vivez plus ensemble mais j’ai besoin aussi bien de l’un que de l’autre …



.

 

 

A suivre : Les pros sonnent l’alarme ! A suivre : Les articles best Of

 

 


Accueil, A proposSommaire, plan de site, catégories des articles Les PROS sonnent l alarme loi, jurisprudence et moyens preventifsTous les articles Checklist - discerner la calomnie Links, ContactsJournal de bord

 

Read Full Post »


A la base de toute société humaine, il y a la famille…

Le dimanche 13 janvier 2013, dans un sursaut prodigieux malgré la propagande, les français ont réalisé le plus grand rassemblement depuis des décennies et ainsi montrés qu’ils étaient prêts à défendre la famille qui reste l’ultime pilier de notre société, aussi décadente soit-elle.

La publication de ce court-métrage est l’occasion d’une dédicace et l’expression d’un même espoir, celui de la cellule familiale retrouvée…

Un passé Perdu / A Lost Past –  »Momentos »

.

(Extrait 3/3) – « Pères Perdus »
(L’Allemagne gangrénée par l’exclusion parentale exacerbée)



« Face à l’injustice, chacun doit pouvoir agir à sa mesure… »(…).

« Vis à vis des injustices, dans une société qui semble avoir perdu le fil des valeurs, sans attendre une improbable action d’une élite détachée de l’intérêt commun : chacun doit agir à sa mesure et ne pas laisser faire… (…) »

https://affairesfamiliales.wordpress.com/2013/01/16/lost-story-ou-la-recherche-du-modele-societal-perdu


A suivre : Les pros sonnent l’alarme ! A suivre : Témoignage d’une maman aliénée qui ne peut plus voir son enfant


Accueil, A proposSommaire, plan de site, catégories des articles Les PROS sonnent l alarme loi, jurisprudence et moyens preventifsTous les articles Checklist - discerner la calomnie Links, ContactsJournal de bord

Read Full Post »


Une fille devenue mère témoigne sur la manipulation qu’elle a subie l’amenant à rejeter son père : l’Aliénation Parentale

 

Le témoignage d’une mère victime de la perversion de son propre parent quand elle était enfant.

Qu’il s’agisse d’un père ou d’une mère, excluant puis manipulant l’enfant et dénigrant l’image de l’autre parent, le résultat est le même : un coeur brisé et l’enfant devenu adulte qui continue d’en porter les stigmates… Il est né en aimant spontanément ses parents. Qu’arrive-t-il quand on lui apprend à ne plus aimer, voire à haïr…

« J’ai 30 ans, je suis une femme mariée, maman de 2 enfants.

Je suis une de ces enfants aliénée.

J’ai 1 an et demi quand mes parents divorcent. Mon père avait rencontré une autre femme. Toute ma jeunesse, j’ai entendu inlassablement ma mère me répéter que mon père était lâche, qu’ils nous avaient abandonnés, qu’ils ne payaient pas de pensions alimentaires, j’en passe. Chaque fois que je faisais quelques chose de mal, j’étais mon père, ma beauté c’était sa mère à elle…

J’ai été chez lui petite, je lui faisais les pires crasses (bruler ces vêtements, a lui et sa femme, volé ces affaires, abimer en cachette pour lui laisser la découverte..) avec mes grands frères et sœurs. Quand nous rentions, nous disions a ma mère ce que l’on avait fait, elle était heureuse, nous aussi, nous l’avions vengé.

Et puis je ne sais pourquoi, je n’ai plus vu mon père, lui a cherché à me joindre mais je l’ai rejeté. Mon papa est décédé depuis, et je me rends compte depuis quelques années qu’il était gentil et surtout qu’il nous aimait. Mon premier travail était de lui pardonner, car oui je lui en voulais!!?

Et seulement maintenant j’en veux a mort a ma mère de ce qu’elle ma fait, elle m’a volé mon père. Je ne souhaite plus la voir, elle ne s’en doute pas encore.

Ma mère m’a retiré toute empathie, je me dis seulement en lisant les témoignages que cela a du être dur pour mon père que je n’ai jamais appelé « papa » de son vivant! En fait je me retrouve comme une c… un pantin orphelin, désordonné, plein de troubles que j’essaie de soigner sans succès!

Je n’aime plus ma mère, je me rends compte de son pot aux roses, avant elle était tout pour moi, mère courage et exemplaire, et en fait je me rends compte que la haine et la vengeance sont passés avant moi…

Je souhaite bon courage a tous ces pères et leurs familles, un conseil, n’abandonnez pas, ce qui m’a permis de me dire qu’il y avait un soucis c’est que l’on ma rapporté que mon père venait m’observer très souvent en sortie d’école, donc il m’aimait, donc il y avait eu un bug dans l’histoire.. C’est long mais ne lâchez rien.

Aux professionnels, j’espère qu’ils ne seront plus dupes, personne n’a décelé qu’il y avait un problème de mon coté. Commencer à reconnaitre qu’il y a un problème c’est déjà avance.

Aux mères qui font cela, vous n’êtes pas des mères.

Aux autres enfants comme moi, bon courage, nous seront de plus en plus nombreux….» (Anonyme)

Aussi, de compléter :

Aux pères ou mères, (et à tous ceux, complices ou actifs), dans la maltraitance, qui persévèrez dans votre sadisme, vous réfugiant dans le déni des souffrances, pseudo-protecteurs ou protectrices hypocrites, tandis que vous infligez ces souffrances aux enfants (à vos propres enfants !), en brisant là, un lien sacré, en étouffant un amour véritable, en arrachant l’enfant à son parent aimant. Vous, pervers, insensibles intransigeants et ignorants,… repentez-vous sinon craignez un terrible châtiment..

Merci pour votre témoignage

et ainsi, de faire avancer la cause des enfants qui souffrent (pour qu’enfin, cela s’estompe…) (Préparez-vous à accepter le repentir de votre mère s’il est sincère.) Merci

 


La souffrance de l’enfant séparé

« L’enfant aime de manière innée. La séparation du lien enfant-parent quand elle s’opère est la première déchirure. »(…).

Si la souffrance de l’enfant est négligée et qu’elle est intense par le fait d’une exclusion parentale, l’enfant va apprendre à se durcir, à ne plus aimer.

 


 

The Lighthouse, une animation sur le thème de la paternité

34% des enfants ne voient plus jamais leur père (INSEE)

 


(Autre témoignage)

« Les mêmes vies…..gâchées par des « folles » egoïstes !

J’ai 39 et maman de 2 ados extra de 17 et 20 qui connaissent tout de ma vie. J’ai cherché longtemps d’où venait mes problèmes…dépression, alcoolisme, scarifications et j’en passe…merci pour cette héritage sublime « maman » ….

J’ai même laissé mourir mon père seul alors qu’il vivait à 2km de chez moi…. J’emmenais mes enfants le voir a l’hôpital mais moi je restais dans la voiture. Je me suis infligée des peines qui ne s’effaceront jamais.

Tout cela a cause d’une femme qui a fait de moi l’objet de sa haine d’un homme et des hommes en général….39 ans et je ne sais pas encore qui je suis mais je me bats chaque jour pour le savoir. C’est tellement dur de se construire seule quand une personne a depuis votre naissance a brisé tout ce que vous auriez dû être.

Quel gachis. » (Sandrine G.N.)

 


 

F.R.A.P (Québec) 2010 Final Aliénation Parentale


(Autre témoignage)

« Une fois devenue adulte…comment peut-ont accepter ce qu’on a vécu? Comment passer à autre chose?!

J’ai été victime d’aliénation parentale dans mon enfance, j’ai choisi de tout refouler, de tout oublier…de ne plus y penser. Je suis allée jusqu’à fuir complètement, en déménageant très loin dès que j’ai eu 17 ans.

J’ai eu un parcours de vie très mouvementé, sans jamais vraiment réaliser d’où venait mon mal-être…jusqu’à aujourd’hui…à 28 ans. J’étudie en travail social et on a eu récemment un cours qui abordait le sujet de l’aliénation parentale. Le seul fait d’en entendre parler m’a déchiré le cœur et à la fin, j’ai éclaté en sanglot dans la classe. Rien n’est réglé et je ne sais pas quoi faire. Dois-je haïr ma mère pour ce qu’elle à fait? Elle que je n’ai jamais su confronter…devrais-je justement la confronter ? En ai-je réellement la force?

Je n’ai heureusement jamais complètement rompu le lien avec mon père et aujourd’hui j’essaie de le solidifier encore plus, car je l’ai longtemps perçu comme étant un pur étranger, je commence seulement à me sentir plus à l’aise avec lui.  » (Anonyme – 22/10/2014)

Notre réponse :

Il faut condamner les actes mais les personnes seront jugées plus tard. D’ici là, chacun est libre de se repentir … ou pas. Redoubler d’Amour et en particulier, envers votre parent aliéné, sera la meilleure compensation et la plus belle revanche face au manque dont vous avez souffert. Dénoncez puisque vous comprenez mieux que quiconque cette souffrance et la détestation qu’elle porte en elle. Si cela ne sauve ne serait-ce qu’un seul enfant ou ouvre les yeux et le coeur à d’autres, comme vous l’avez ouvert vous même : alors vous serez en plus artisan d’un autre bonheur retrouvé : c’est le plus bel acte de résistance dans ces temps de décadence et d’aveuglement.

 


Qu’est-ce que l’Aliénation Parentale

« Les enfants détruits par l’Aliénation Parentale» (…).

« c’est une sorte de massacre avec les meilleures intentions du monde ! Chaque parent se dit désireux de tout faire pour leur enfant. Avec l’enfant que l’on dit vouloir protéger et qui est réellement esquinté.» (Paul Bensussan, expert national)

 

 

Le syndrome de Médée

« Le syndrome de Médée ou le coeur des enfants en sacrifice » (…).

« Le syndrome de Médée est une modalité de harcèlement mise en œuvre par un parent voulant priver son/sa conjoint/e de la relation avec ses enfants et apparaissant à l’occasion d’une rupture conjugale.»

«Il s’agit en somme d’une forme organisée de maltraitance qui porte sur une dimension vitale de la vie affective et se traduit par des effets psychotraumatiques très importants.» (Antonio Andreoli – Service de psychiatrie HUG – Rev Med Suisse )

 

 


 

Extrait documentaire « Pères perdus »

 

NB : A rappeler également que de très nombreuses mères subissent également ce même schéma aliénant :

Ex: 1 témoignage (émouvant) d’une mère victime d’aliénation (FleurBelge) [en tant que Maman] :

 

« Il faut cesser de dire que ce ne que sont les pères qui sont rejetés!

Je suis moi une mère aimante, A 3 ans pour ma fille et 6 ans pour mon fils, mes 2 enfants adorés ont subi l’aliénation parentale par leur père contre moi…. (….) » [la suite ici]

.


* A quoi ca ressemble (concrêtement) une manipulation d’enfant ? Ici, 2 exemples de manipulation (enregistrement téléphonique) 1 père / et 1 mère


.

Il est temps que les « professionnels » des affaires familiales cessent enfin d’être les complices actifs de ces vies d’enfants brisés et mettent en place les mesures préventives nécessaires pour réduire l’Exclusion Parentale (NRE, EGV) et l’Aliénation Parentale. Et ensuite de sensibiliser les parents à cette maltraitance psychologique intolérable, une fois l’avoir comprise sois-même… (cf lien suivant)

 

https://affairesfamiliales.wordpress.com/2012/12/07/un-enfant-dresse-pour-hair-continue-de-souffrir-et-demande-des-comptes/

 


A SUIVRE ….Accueil, A propos, Cas concret

Affaires Familiales, la situation est alarmante :

Les Pros sonnent l’alarme !

 

 

Renouer le lien

FICHE PRATIQUE

.

Comment renouer le lien parental avec un enfant aliéné/manipulé et devenu adulte ?

(…) [ci-contre]

.

.

A suivre : Lettre ouverte aux négationnistes du SAP A suivre : Les 20 demandes d’un enfant de parents séparés

 


Accueil, A proposSommaire, plan de site, catégories des articles Les PROS sonnent l alarme loi, jurisprudence et moyens preventifsTous les articles Checklist - discerner la calomnie Links, ContactsJournal de bord

 

Read Full Post »


Sir Ken Robinson rappelle que le système éducatif est finalement très récent et invite à repenser les fondamentaux
 

« Sir Ken Robinson nous expose d’une manière amusante et profonde la nécessité de créer un système éducatif qui favorise (plutôt que rabaisse) la créativité. »

Creativity expert Sir Ken Robinson challenges the way we’re educating our children. He champions a radical rethink of our school systems, to cultivate creativity and acknowledge multiple types of intelligence

 

 

 
"If you’re not prepared to be wrong, you will never come up with anything original"
 

En attendant… "Les statistiques des Journées Défense et Citoyenneté (ex-JAPD) sont formelles : 30% des jeunes de 17 ans ne savent pas lire correctement. Des chiffres alarmants qui mettent en question les qualités de l’Éducation Nationale. Le cru 2011, d’après un document officiel de l’Éducation Nationale, indique que 30% de ceux qui l’ont passé sont illettrés ; sachant que ces jeunes ont 17 ans et qu’ils ont passé 12 ans dans le système éducatif français, qui engloutit chaque année 17% du budget de l’État (…)" (source : contrepoings.org) –> 70% "Lecteurs efficaces" + "automaticité de la lecture" (education.gouv.fr / JDC : page2, tableau1)

https://affairesfamiliales.wordpress.com/2012/08/05/le-systeme-educatif-contraint-il-la-creativite/

A suivre (article connexe) : Les enfants lobotomisés par la télévision ? A suivre (article connexe) : Akiane Kramarik, un enfant qui peint comme un adulte

 

 


Accueil, A proposSommaire, plan de site, catégories des articles Les PROS sonnent l alarme loi, jurisprudence et moyens preventifsTous les articles Checklist - discerner la calomnie Links, ContactsJournal de bord

 

Read Full Post »


Le lien père-enfant important dès les premiers mois

Par Pascale Senk (Le Figaro) – le 27/07/2012

 

« La présence d’un père investi dans les premiers mois de la vie réduirait les risques de troubles du comportement chez l’enfant.»

(C’est le résultat d’une étude menée par des chercheurs de l’Université d’Oxford après l’observation de 192 familles de Grande Bretagne…)

Après des siècles d’attention portée essentiellement aux liens entre la mère et son bébé, la psychologie expérimentale serait-elle enfin en train de reconnaître une place aux pères dès les premiers mois de leur enfant? Jusqu’à présent, les études se concentraient sur les différences d’attitudes entre la mère et le père. On avait constaté que ces derniers étaient plus engagés dans des activités ludiques avec leur enfant, plus stimulants physiquement, mais aussi moins prévisibles. Pour la première fois, une recherche vient de démontrer l’influence des interactions entre le nourrisson et son père sur les troubles comportementaux observables chez l’enfant plus âgé.

« C’est la Wellcome Trust, la plus importante fondation britannique engagée dans la biomédecine, qui a financé cette étude menée par des chercheurs de l’Université d’Oxford. Ceux-ci ont observé 192 familles recrutées dans deux maternités de Grande-Bretagne pour déterminer ce lien. Le Dr Paul Ramchandani, qui a dirigé ces travaux, a notamment évalué dans chaque foyer les interactions père-nourrisson lorsque ce dernier avait 3 mois, et les a comparées avec le comportement relevé par les mères chez ce bébé à l’âge de 12 mois.»

«Nous avons découvert que les nourrissons dont les pères étaient plus engagés dans leurs relations avec eux évoluaient mieux et avaient par la suite moins de problèmes comportementaux, explique le Dr Paul Ramchandani. À l’opposé, les enfants dont le père était distant, perdu dans ses pensées, ou capable de moins d’interactions, avaient tendance à présenter plus de troubles.»

Attirer l’attention

L’un des intérêts majeurs de cette étude est aussi de prouver que cette influence du père est plus forte sur les bébés garçons que sur les filles, ce qui laisse supposer que les nourrissons mâles sont plus sensibles à l’impact paternel dans leur tout premier âge.

Pour expliquer le lien entre cette carence paternelle et les troubles comportementaux de l’enfant, les chercheurs avancent certaines hypothèses: d’abord, le manque d‘engagement du père pourrait être le reflet d’autres problèmes familiaux, notamment d’une mauvaise relation avec la partenaire qui rendrait plus difficile le lien avec l’enfant ; il pourrait y avoir ensuite un plus grand manque de supervision et d’attention chez le père dont l’enfant présente de plus en plus de désordres comportementaux. L’autre hypothèse est que ces comportements sont en réalité une tentative de la part du bébé d’attirer des réactions paternelles pour répondre à un manque précoce d’engagement.

Pour le Dr Paul Ramchandani, rappeler l’importance de ces tout premiers liens dans l’évolution des enfants est faire œuvre de salut public: on sait que les troubles comportementaux du petit enfant peuvent amener celui-ci à l’échec scolaire, à la délinquance, à l’isolement social dans l’adolescence mais aussi à l’âge adulte. Reconnaissant qu’élever un enfant n’est pas une «tâche facile», le chercheur espère que ses travaux encourageront l’aide précoce à apporter aux parents en difficulté.

source : Santé Le Figaro

https://affairesfamiliales.wordpress.com/2012/07/30/la-science-rejoint-le-bon-sens-populaire-le-bebe-a-aussi-besoin-de-son-pere/

A suivre (article connexe) : JM Delfieu (expert près cour d’appel de Nîmes) publie « Diagnostic et prise en charge médico-juridique » (Aliénation Parentale) A suivre (article connexe) : Dossier : Affaires Familiales : Les Pros sonnent l’alarme

 

 


Accueil, A proposSommaire, plan de site, catégories des articles Les PROS sonnent l alarme loi, jurisprudence et moyens preventifsTous les articles Checklist - discerner la calomnie Links, ContactsJournal de bord

 

Read Full Post »


Akiane Kramarik, a truly amazing child painter

 

« You don’t think, you don’t just fix things upon. You dream of something and just see stuff inside your dreams…»

« When I was four, I have many vision (…) When I started drawing, God give me more ideas, I don’t even know what it is (…) When I started getting more older, I started knowing that is was truly God. »
(More on Akiane’ website…)


Akiane Kramarik, an incredible child painter, God Inspired

Aujourd’hui âgée de 17 ans, Akiane Kramarik a passé les premières années de sa vie très isolée du monde extérieur. Élevée par des parents athées et scolarisée à la maison avec ses frères et sœurs, elle n’a jamais eu d’éducation religieuse ou théologique : pourtant, par une nuit froide étoilée, Akiane, réveillée par un souffle léger mais intense, [dit avoir] conversé avec Dieu et visité le Paradis !
Ses parents restent perplexes face à ses affirmations, mais cette vision a un impact profond sur sa vie. (…). Akiane est optimiste, et ses tableaux dégagent une incroyable sensation de sérénité. Akiane peint généralement des toiles immenses, utilisant des couleurs vibrantes. D’après la jeune artiste mystique, ses portraits visent à capter l’humanité et la splendeur de ses sujets. (…).
 Source : http://messagesdelanature.ek.la/artiste-akiane-p346811


Akiane’s parents were hatheist until seeing her work

(…)Akiane dit : "Je peins pour que les êtres retrouvent l’espoir, pour être inspirante pour les autres et pour exprimer ma reconnaissance au divin du don que j’ai reçu. "
Née le 9 juillet 1994 dans l’Illinois d’une mère lituanienne et d’un père américain. (…)
Son style associe réalisme et imaginaire. Elle procède à de nombreuses études de composition, de proportions, de couleurs, des observations de lieux, de paysages, de visages, et de tous les habitants de la nature- fleurs, arbres, oiseaux, animaux, insectes. Une exigence intérieure forte, un travail assidu et une grande autodiscipline accompagnent cette inspiration. Elle peint entre 8 à 20 peintures par an. Une peinture représente le plus souvent de 100 à plus de 200 heures de travail.
" J’apprends de mes propres erreurs. Je me lève souvent tôt le matin de façon à peindre dans le silence de la maison. J’aime travailler sans aucune distraction, attentive aux images, mots, idées que je reçois. Si je décide de peindre un portrait, je recherche un modèle ou j’étudie de nombreuses personnes partout ou je me rends. Quand j’ai décidé de peindre des oiseaux survolant les iles, j’étudie des centaines d’oiseaux, les dessinant dans toutes les situations de vol. J’ai un immense bonheur à observer les comportements de toutes les formes de vie dans la nature».
 Source : http://messagesdelanature.ek.la/artiste-akiane-p346811


Conversations (20min)

https://affairesfamiliales.wordpress.com/2012/06/29/akiane-kramarik-un-enfant-indigo-qui-peint-comme-un-adulte/

A suivre (article connexe) : Tippi, une fillette qui approche les animaux sauvages A suivre (article connexe) : Les enfants lobotomisés par la télévision

 

 


Accueil, A proposSommaire, plan de site, catégories des articles Les PROS sonnent l alarme loi, jurisprudence et moyens preventifsTous les articles Checklist - discerner la calomnie Links, ContactsJournal de bord

 

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :