Feeds:
Articles

Posts Tagged ‘politique familiale’


Plus d’1 million de personnes  à nouveau présentes pour demander l’abrogation de la loi Taubira

manifestation 26 mai 2013 a Paris contre le mariage gay et pour la famille

  La FRance debout face à la decadence

26 mai - la France unie contre la décadence

Manifestation du 26 mai 2013 a Paris contre le mariage gay et pour la famille 2

fête des meres avant liquidation

Et plutôt qu’à mettre en place des lois que personne ne veut, ceux qui tendent à vouloir desespéremment entraîner le pays dans la décadence et le chaos, gagneraient à tenter de résoudre les problèmes urgents relatifs à 40 ans de politique familiale laïciste.

le dysfonctionnement judiciaire tue - alienation parentale - services sociaux - ASE - JAF -justice

suivre le lien « Les souffrances familiales face à l’inertie politique« 

Publicités

Read Full Post »


Le Meilleur des Mondes ?

La mère n’existe plus :
machine à incuber les foetus

"Le Meilleur des Mondes"(Brave New World – 1931 d’Aldous Huxley) est un roman de science fiction. Il présente un monde aseptisé, "progressiste", "moderne" où la famille n’existerait plus.

Les individus (H/F) seraient "incubés" dans des utérus artificiels. Il n’y aurait plus de mères, plus de pères, relégués aux reliques de l’histoire "barbare". Les individus seraient génétiquement décomposés en caste (des Alphas, Bêtas, Gamma, Delta et Epsilon)…

incubation de foetus en batterie

La notion d’Amour qui relie les individus ne seraient plus que de la luxure. L’Homme et la Femme ne serait plus que des engrenages du système, que l’on pourrait réformer au besoin, comme n’importe quel matériel présentant une imperfection. Les capsules de "soma" (sorte d’anxiolytique, drogue) serait automatiquement ingéré dès le premier questionnement ou sentiment de mal être.

 


partie 1/5

.


partie 2/5

.


partie 3/5

.


partie 4/5

.


partie 5/5

Pour télécharger une version numérique du livre
« Le meilleur des mondes » : lien vers le PDF

.

 


Bienvenue à Gattaca

 

"Bienvenue à Gattaca" (Gattaca, Andrew Nicol, 1997) est une sorte de "thriller eugéniste", qui s’ajoute à la liste des oeuvres inspirés du "Meilleur des Mondes" d’Aldous Huxley, comme également "Un bonheur insoutenable"(This Perfect Day, Ira Levin, 1970).

[Synopsis] "Dans un monde futur, on peut choisir le génotype des enfants. Dans cette société hautement technologique qui pratique l’eugénisme à grande échelle, les gamètes des parents sont triés et sélectionnés afin de concevoir in vitro des enfants ayant le moins de défauts et le plus d’avantages possibles.
Bien que cela soit officiellement interdit, entreprises et employeurs recourent à des tests ADN discrets afin de sélectionner leurs employés ; les personnes conçues de manière naturelle se retrouvent, de fait, reléguées à des tâches subalternes.

Gattaca est un centre d’études et de recherches spatiales pour des gens au patrimoine génétique impeccable. Jérôme, candidat génétiquement idéal, voit sa vie détruite par un accident tandis que Vincent, enfant naturel, donc au capital génétique « imparfait », rêve de partir pour l’espace. Chacun des deux va permettre à l’autre d’obtenir ce qu’il souhaite en déjouant les lois de Gattaca."

A voir en streaming : ex. videocourtesclic.com



 


« Grossesse : bientôt des utérus artificiels ? »(…).

Parfois la réalité tend à rejoindre une partie de la fiction. C’est en tout cas, ce qu’on pourrait être amené à croire, par les témoignages rapportés par ces quelques femmes victimes d’expériences à Chicago sur des utérus artificiels (…)»

 

 

A suivre : Destruction de la famille et inertie politique : quel est le projet ? A suivre : Les articles best Of

 

 


Accueil, A proposSommaire, plan de site, catégories des articles Les PROS sonnent l alarme loi, jurisprudence et moyens preventifsTous les articles Checklist - discerner la calomnie Links, ContactsJournal de bord

 

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :